Liste des antioxydants naturels puissants dans l’alimentation

Click to rate this post!
[Total: 4 Average: 1.8]

La vitamine C antioxydants naturel puissant (acide ascorbique) C’est un nutriment essentiel, ce qui signifie que les êtres humains sont incapables de la synthétiser, et qu’elle doit donc être obtenue à partir de l’alimentation. Les principales sources de vitamine C sont les fruits (en particulier les baies) et les légumes-feuilles.

On peut exceptionnellement trouver de fortes concentrations de vitamine C dans le cassis, les agrumes, les kiwis, les poivrons, les brocolis, le chou et le persil. La vitamine C est souvent utilisée comme additif dans la transformation des aliments. Une orange ou un kiwi par jour peuvent être suffisants pour couvrir vos besoins quotidiens en vitamine C.

La vitamine E

Elle n’est synthétisée que dans les plantes. Parce que les êtres humains ne sont pas capables de fabriquer leur propre vitamine E, celle-ci doit être apportée par l’alimentation. La vitamine E est présente dans les huiles végétales, les pépins, le germe et les grains de blé. Les huiles végétales et les aliments qui en contiennent, comme la margarine et la mayonnaise, sont de bonnes sources, tandis que les fruits, les baies et les légumes contiennent également un peu de vitamine E. Le manque de vitamine E est rare, et la dose journalière recommandée est fournie, par exemple, par une cuillère à soupe d’huile de tournesol, ou deux cuillères à soupe d’huile de colza, ou une petite tasse de noix.

Les caroténoïdes

Ce sont des composés pigmentés présents dans les fruits et les légumes. L’un des caroténoïdes, le béta-carotène, est un précurseur de la vitamine A, ayant un effet antioxydant. D’autres composés de la vitamine A (les rétinoïdes) ne possèdent pas ces propriétés anti-oxydantes. Les caroténoïdes, comme la vitamine E, sont liposolubles et donc s’accumulent dans les tissus. Le béta-carotène (dans les carottes), le lycopène (dans les tomates) et la lutéine (dans les épinards) sont les caroténoïdes les plus recherchés, et la preuve est faite qu’ils peuvent avoir des effets bénéfiques sur la santé. Les agrumes et le maïs constituent d’autres bonnes sources de ces composés fonctionnels dans l’alimentation. Il n’existe pas d’AJR (Apport Journalier Recommandé) pour les caroténoïdes seuls, mais un mélange de fruits et de légumes (5 portions par jour) est conseillé pour une bonne santé.

Un projet appelé ‘MODEM’ a montré que, pour que les caroténoïdes soient correctement libérés et absorbés, les cellules des fruits et des légumes doivent être cassées (décomposées) avant de pénétrer dans l’estomac. Couper, couper en dés, hacher les fruits et légumes, casse les cellules, de même que le fait de mâcher. En outre, faire cuire et transformer les fruits et légumes ne réduit pas la teneur en caroténoïdes et, dans la plupart des cas, il en résulte une plus grande libération et une meilleure absorption des caroténoïdes.

Le même phénomène a été découvert avec les tomates : les scientifiques, dans une action concertée financée par l’UE, ont révisé un certain nombre d’études sur les tomates et ont conclu que, contrairement aux croyances populaires, les tomates transformées apportent énormément plus de lycopène, le principal antioxydant des tomates, que les tomates fraîches.

Les antioxydants naturels essentiel au bon équilibre
Les antioxydants naturels essentiel au bon équilibre

Le sélénium

C’est est un oligo-élément, largement distribué à des concentrations relativement faibles dans la chaîne alimentaire humaine. Le sélénium est un nutriment essentiel et joue un rôle majeur dans le système de défense antioxydant. La viande et les produits laitiers, les œufs, les noix du Brésil et les produits à base de blé constituent de bonnes sources de ce nutriment, et la dose recommandée de 55 µg /jour (recommandation de l’UE) est facilement atteinte avec un régime alimentaire sain et équilibré, contenant une bonne variété de légumes, de produits céréaliers, de viande maigre, de poisson, de produits laitiers et de fruits.

Les folates

Elles font partie des vitamines les plus récemment identifiées. Les folates se trouvent à l’état naturel dans les plantes vertes et la levure, et sont abondants dans le foie et les reins. Il a été établi en conclusion qu’un mauvais apport de folates pendant les stades précoces du développement embryonnaire augmente le risque d’anomalie du tube neural, comme le Spina Bifida. En outre, dans certains pays, les aliments sont couramment enrichis d’acide folique, et il est conseillé aux femmes souhaitant être enceintes de prendre des compléments d’acide folique. Les folates participent à la synthèse de l’ADN. Les faibles taux sanguins de folate sont également connus pour représenter un facteur de risque indépendant de cardiopathie. Les folates font baisser le taux d’homocystéine dans le sang, et plus le taux d’homocystéine dans le plasma est faible, plus le risque de cardiopathie est faible. Néanmoins, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer si le fait d’augmenter les apports en folates / acides foliques peut faire baisser le risque de cardiopathie. Manger quotidiennement des légumes verts frais, des fruits et des baies garantit un apport suffisant de folates.

Le développement du nourrisson et le risque de cardiopathie des femmes enceintes sont au cœur du projet ‘NUHEAL’. Des boissons, des yaourts, des aliments pour bébés et une formule de nutrition maternelle enrichis de folates et d’acides gras polyinsaturés n-3 à longue chaîne seront développés. Des études nutritionnelles auprès de femmes enceintes élucideront si le taux d’homocystéine dans le plasma peut être abaissé au cours de la grossesse par les folates, et si cela améliore l’ingestion de ces acides gras par le bébé à naître. L’objectif d’un autre projet, appelé ‘FOLATE FUNC HEALTH’, est de concilier les intérêts commerciaux avec ceux des consommateurs afin de donner aux aliments riches et enrichis en folates des bénéfices particuliers pour des fonctions et une santé optimales.

Le cuivre

C’est un oligo-élément qui participe au maintien des systèmes de défense anti-oxydants dans l’organisme. Les céréales, les légumes et les produits laitiers constituent les principales sources de ce nutriment, et un régime alimentaire normal, équilibré satisfait aisément à la dose nécessaire de 1 à 2 mg /jour. Les scientifiques du projet ‘FOODCUE’ ont découvert au cuivre un effet protecteur contre l’oxydation nocive dans les globules rouges.

Le zinc

C’est important pour les mécanismes de défense de l’organisme contre les maladies inflammatoires. Un régime équilibré est le meilleur moyen de garantir un apport de zinc adéquat. Les principales sources alimentaires du zinc sont les céréales, les produits laitiers et les produits carnés. Un projet récemment lancé, du nom de ‘ZENITH’, se concentre spécialement sur le zinc, et les chercheurs tentent de découvrir le rôle du zinc dans la prévention des maladies chroniques et dégénératives liées au vieillissement.

Le mécanisme sur lequel reposent le vieillissement et l’initiation des maladies liées à l’âge, telles que la démence, le cancer et les maladies de l’audition, est la production de molécules hautement réactives qui s’oxydent, c’est à dire endommagent les composants des cellules, entraînant un mauvais fonctionnement, ou même la mort de ces dernières. Les scientifiques du projet ‘EUROFEDA’ enquêtent sur la manière dont les antioxydants sont fournis au mieux par un régime alimentaire équilibré, ou via des compléments, et sur les quantités nécessaires pour vieillir en bonne santé. Les vitamines liposolubles A et E, ainsi que leur rôle dans le vieillissement, sont la cible d’un autre groupe de scientifiques, travaillant ensemble dans le cadre du projet ‘VITAGE’.
Comme nous l’avons vu, les plantes sont riches en micronutriments, mais elles contiennent également une immense variété d’autres métabolites actifs sur le plan biologique, apportant couleur, saveur, et toxicité naturelle aux animaux, et parfois même aux êtres humains. Ces composés végétaux ne sont pas considérés comme étant des nutriments, et il n’existe donc pas de recommandation quant à leur dose journalière, du moins pas pour le moment. Le lecteur trouvera dans ce qui suit une brève introduction à cette deuxième catégorie d’antioxydants.

Les flavonoïdes

Ce sont des métabolites végétaux avec des propriétés antioxydantes efficaces. Ces dix dernières années, des recherches intensives ont été menées sur les effets des flavonoïdes sur la santé. Il a été suggéré que les flavonoïdes puissent avoir un rôle protecteur contre les dommages causés par le cholestérol dans les vaisseaux sanguins, mais des recherches supplémentaires sont encore nécessaires. Les flavonoïdes sont présents dans la plupart des légumes, des fruits, des baies et des boissons (thé, vin et jus de fruits). A l’avenir, il sera peut-être également possible de développer des plantes ayant des concentrations élevées en antioxydants. Dans un projet appelé ‘PROFOOD’, les chercheurs essaient de mettre au point un plant de tomates avec une teneur élevée en flavonoïdes, et de transférer cette technologie à d’autres cultures, dont les céréales.

Les colorants

Ceux des baies (baie de goji) fortement colorées, telles que les baies rouges, les myrtilles et le cassis, sont des flavonoïdes appelés anthocyanes. Ils peuvent jouer un rôle dans la prévention des cardiopathies. Dans le projet ‘ANTHOCYANIN BIOACTIV’, les scientifiques étudient les propriétés fonctionnelles des anthocyanes et des ingrédients alimentaires riches en anthocyane, ainsi que l’influence de ces composés sur les facteurs de risque des maladies du cœur.

Pendant la production d’huile d’olive, il apparaît d’importantes quantités d’eaux résiduaires du moulin à olives. L’élimination de ces déchets représente à la fois un problème écologique et des coûts importants pour la communauté. Cependant, cette eau contient une large part des composés antioxydants présents à l’origine dans les olives. Dans un autre projet européen, des chercheurs ont été en mesure d’extraire ces composés antioxydants des eaux résiduaires, et ceux-ci sont à présent utilisés dans l’industrie en tant qu’agents de conservation alimentaire.

Un projet financé par l’UE, connu sous le nom de ‘WCVD’, tente de résoudre le mystère du «paradoxe français». Celui-ci fait référence au fait que, au sein de la population française, l’incidence et les taux de mortalité des maladies coronariennes soient relativement faibles, bien qu’aucun des facteurs de risque de la maladie (tels que la présence de cholestérol dans le sang et l’ingestion d’acides gras saturés) ne soit plus faible en France que dans les autres pays européens. Les antioxydants du vin sont aujourd’hui soupçonnés d’avoir des activités qui protègent les parois artérielles contre la maladie, et ce sujet est toujours à l’étude. En plus de ces informations, nous savons tous que le vin rouge est une boisson populaire partout en France. Ces deux faits mis côte à côte peuvent expliquer, au moins en partie, le «paradoxe français».

Les phytoestrogènes

On les retrouve dans le soja, le blé complet, les baies et les graines de lin. Ces estrogènes végétaux ont une similarité de structure avec les estrogènes des mammifères, et on s’intéresse beaucoup à l’éventualité que ces composés puissent réprimer la croissance des tumeurs hormono-dépendantes du sein et des organes reproductifs. Une fois encore, le mécanisme causal n’a pas été prouvé, et il existe une forte possibilité de confusion, due à d’autres facteurs alimentaires. Le tofou et le lait de soja sont d’excellentes sources d’estrogènes végétaux.

Plusieurs équipes de scientifiques européens mettent leurs efforts en commun pour explorer le rôle joué par les phytoprotecteurs phénoliques dans la prévention des phases d’initiation, de promotion et de progression du cancer. Ces équipes ont quantifié la teneur en phytoestrogène de différents aliments. Dans un projet en cours, ‘PHYTOPREVENT’, les effets des phytoestrogènes sur le développement des cancers du sein et de la prostate, ainsi que l’influence des variations individuelles sur le risque de cancer, sont étudiés en profondeur. Un type de phytoestrogène, appelé isoflavone, principalement présent dans le soja et les produits à base de soja, pourrait également jouer un rôle dans la prévention de l’ostéoporose chez les femmes après la ménopause. Utilisant des aliments enrichis en isoflavone, spécialement conçus pour la circonstance, un essai clinique d’un an avec des volontaires sera mené dans trois pays européens, et les modifications possibles du métabolisme osseux seront évaluées dans le nouveau projet ‘PHYTOS’.

Les glucosinolates présents dans les brassica telles que le chou, le chou vert et les brocolis, semblent offrir une protection particulièrement élevée contre le cancer du poumon et de l’appareil gastro-intestinal. Les plus importants d’un point de vue nutritionnel sont les isiothiocyanates, un groupe de composés épicés et amers, communément appelés «huiles de moutarde». Les isiothiocyanates sont la principale source de goût des moutardes, des radis et des légumes plus doux. Les jeunes pousses de brocoli et de chou-fleur contiennent, comparativement à celles qui sont mûres, des taux d’isothiocyanates beaucoup plus élevés. Dans un projet appelé ‘EFGLU’, on est arrivé à la conclusion qu’aussi bien les brassicées crues que cuites contiennent des glucosinolates protecteurs.

En fait, les effets de ces métabolites végétaux sur la santé sont probablement dus à l’équilibre entre tous les composants, vitamines, fibres, minéraux et ces substances chimiques végétales, plutôt qu’à une seule substance. Très peu de choses ont été prouvées concernant les avantages des compléments phytochimiques vendus en parapharmacie, et il est donc plus sage de manger des légumes, des fruits et des céréales complètes plutôt que des pilules et des poudres chimiques. De plus, une concentration élevée de certains de ces produits chimiques peut agir comme une drogue et être toxique, et peut-être même contribuer à la croissance de cellules cancéreuses.

Laboratoire Biologiquement

Un avis consommateur, ou avis client, désigne un élément d’appréciations et commentaires donnés par les acheteurs sur un produit ou un service, que ce soit sur un critère particulier ou la globalité de l’offre. Ces opinions reflètent le niveau de satisfaction de la clientèle.

Vous pouvez consulter les avis clients du site du laboratoire Biologiquement en suivant ce lien : avis biologiquement.com

7.6/10

C’est la note que nos clients nous donne actuellement. Merci pour votre confiance !

Consulter les avis et témoignages de satisfaction des clients du laboratoire Biologiquement

Voir avis de satisfaction biologiquement

Les aliments antioxydants

Click to rate this post!
[Total: 0 Average: 0]

Un antioxydant est une molécule capable de ralentir ou de prévenir l’oxydation d’autres molécules. L’oxydation est une réaction chimique qui transfère des électrons à partir d’une substance à un agent oxydant.

Les réactions d’oxydation peuvent produire des radicaux libres, qui génèrent des réactions en chaîne et endommagent les cellules. Les antioxydants mettent fin à ces réactions en chaîne en supprimant les radicaux libres, et en inhibant les réactions d’oxydation. De ce fait, les antioxydants sont souvent des agents réducteurs tels que les thiols, l’acide ascorbique ou les polyphénols.
Bien que les réactions d’oxydation sont cruciales pour la vie, elles peuvent aussi être nuisibles; par conséquent, les plantes et les animaux maintiennent des systèmes complexes de plusieurs types d’antioxydants, tels que le glutathion, la vitamine C et la vitamine E ainsi que des enzymes comme la catalase, la superoxyde dismutase et de divers peroxydases. Les faibles niveaux d’antioxydants ou d’inhibition des enzymes antioxydantes, causent un stress oxydatif, celui-ci peut endommager ou tuer les cellules.
Comme le stress oxydatif est un élément important dans de nombreuses maladies humaines, l’utilisation des antioxydants en pharmacologie est intensivement étudié, surtout pour les traitements des maladies neurodégénératives et les accidents vasculaires cérébraux. Cependant, on ne sait pas si le stress oxydatif est la cause ou la conséquence de la maladie.
Les antioxydants sont largement utilisés comme ingrédients dans les compléments alimentaires dans l’espoir de préserver la santé et dans la prévention des maladies comme le cancer et les maladies coronariennes. Bien que les études initiales aient suggéré que les suppléments
antioxydants peuvent promouvoir la santé, d’autres grands essais cliniques n’ont décelé aucun avantage et ont plutôt suggéré que la supplémentation en excès peut être dangereux. En plus de l’utilisations d’antioxydants naturels en médecine, ces composés ont de nombreux usages industriels, tels que conservateurs dans les aliments et les cosmétiques et la prévention de la dégradation du caoutchouc et de l’essence.
Les antioxydants sont utilisés comme additifs alimentaires afin de se prémunir contre la détérioration des aliments. L’exposition à l’oxygène et à la lumière du soleil sont les deux principaux facteurs de l’oxydation des aliments, ainsi la nourriture est préservée en la gardant dans l’obscurité et en la plaçant dans des conteneurs ou même en l’enduisant de cire, comme les concombres. Cependant, comme l’oxygène est également important pour la respiration des plantes, le stockage des matières végétales dans des conditions anaérobies produit des saveurs désagréables et des couleurs peu attrayantes. En conséquence, l’emballage des fruits et légumes frais contient une atmosphère d’oxygène à 8%. Les antioxydants sont une classe particulièrement importante de conservateurs. Contrairement à la pourriture bactérienne ou fongique, les réactions d’oxydation se produisent encore relativement rapidement dans les aliments congelés ou réfrigérés. Ces agents de conservation comprennent des antioxydants naturels tels que l’acide ascorbique et les tocophérols, ainsi que des antioxydants synthétiques tels que le gallate de propyle, butylhydroquinone tertiaire, le butylhydroxyanisole et le butylhydroxytoluène.
Les molécules les plus courantes attaqués par l’oxydation sont les graisses non saturées; oxydation amène et rance. Les lipides oxydés sont souvent décolorés et ont généralement des goûts désagréables tels que des arômes métalliques ou sulfureux, il est important d’éviter l’oxydation des aliments riches en lipides. Ainsi, ces aliments sont rarement conservés par séchage; au contraire, ils sont conservés par fumage, salage ou grâce à la fermentation. Même les aliments moins gras tels que les fruits sont pulvérisés avec des antioxydants sulfureux avant leur séchage à l’air. L’oxydation est souvent catalysée par des métaux, ce qui explique pourquoi les graisses comme le beurre ne doivent jamais être enveloppés dans du papier aluminium ou conservés dans des récipients métalliques. Certains aliments gras tels que l’huile d’olive sont partiellement protégés de l’oxydation par leur teneur naturelle en antioxydants, mais restent sensibles à la photo-oxydation. Des conservateurs antioxydants sont également ajoutés à la graisse contenue dans les produits cosmétiques tels que rouge à lèvres et crèmes hydratantes pour prévenir le rancissement.

Légumes fruits et antioxydants

Les fruits frais ou congelés ainsi que les légumes sont à la fois bon, et contrairement à la pensée commune, des produits surgelés sont tout aussi riches en nutriments que les produits frais, tandis que les produits séchés sont souvent adoucis, ce qui entraîne l’évaporation de quelques-uns des éléments nutritifs. Des études ont montré que la consommation de fruits et légumes est efficace dans la réduction des cancers, en particulier dans le tractus gastro-intestinal, l’abaissement des taux de cancer de 22% et la mortalité liée au cancer alimentaire de 11%. Les baies ont causé beaucoup d’espoir et de promesses dans le monde de la recherche sur le cancer. Les baies de couleur sombre, sont les meilleures et les plus riches en nutriments pour mieux conjurer le cancer. La recherche sur les antioxydants présents dans les fruits et les légumes a mis en valeurs les baies noires et leur capacité à réduire le stress oxydatif et le reflux gastro-oesophagien, chacun d’entre eux cause des dommages aux cellules œsophagiennes. Ces baies noires sont les mûres bio, les fraises bio, les canneberges bio (cranberry) et les bleuets bio.

La cranberry bio riche en antioxydants naturels puissants
La cranberry bio riche en antioxydants naturels puissants

 

Ces baies sont riches en vitamine C, en fibres et d’acide ellagique, ce qui peut empêcher le cancer de la peau. En plus de ces nutriments, l’American Association for Cancer Research a révélé que les baies sont très riches en composés polyphénols, et certaines recherches suggèrent que ces polyphénols inhibent la croissance tumorale, bien plus que les vitamines et les minéraux. Les fruits et les légumes riches en antioxydants et en polyphénols ont la capacité d’interférer dans le développement des tumeurs, probablement en raison de leur protection naturelle des plantes, de leurs structure, qui favorisent leurs couleurs vives (2007). Le bêta-carotène et le lycopène sont deux nutriments répandus qui ont montré beaucoup de promesse dans leur capacité à ralentir la croissance tumorale.

Fruits antioxydants

Les aliments antioxydants naturels sont les fruits, les légumes, les céréales, les légumineuses, les noix et les graines. La meilleure façon d’assurer un apport adéquat en antioxydants est de manger des variétés de fruits et légumes grâce à un régime alimentaire composé de 5 à 8 portions de fruits et légumes par jour.
Les fruits et leurs antioxydants peuvent aussi renforcer les défenses immunitaires et donc diminuer le risque de cancer et d’infection. Les antioxydants sont largement utilisés comme ingrédients dans les compléments alimentaires dans l’espoir de préserver la santé et la prévention des maladies comme le cancer et les maladies coronariennes. Il est important d’inclure des fruits antioxydants dans notre alimentation quotidienne.

Les antioxydants dans les aliments
Les vitamines
La vitamine A (rétinol), également synthétisé par le corps à partir de bêta-carotène, protège les légumes et les fruits contre les dommages du rayonnement solaire, et joue un rôle similaire dans le corps humain. Les carottes, la courge, le brocoli, les patates douces, les tomates, le chou frisé, les mangues, les oranges, les baies d’argousier, les baies de goji (goji), les choux, le melon, les pêches et les abricots sont des sources particulièrement riches en bêta-carotène , et en provitamine A caroténoïde majeur.
La vitamine C (acide ascorbique) est un composé soluble dans l’eau qui remplit plusieurs rôles dans les systèmes vivants. Source importante contenue dans les agrumes, le poivron vert, le brocoli, les légumes verts, le cassis, les fraises, les bleuets, l’argousier, le chou cru et les tomates. Linus Pauling était un défenseur majeur pour son utilisation.

La vitamine E, y compris le tocotriénol et le tocophérol, est soluble dans les graisses et protège les lipides. Les principales sources sont le germe de blé, l’argousier, les noix, les graines, les grains entiers, les légumes verts, le kiwi, les huiles végétales et huile de foie de poisson. L’apha-tocophérol est la forme principale dans laquelle la vitamine E est consommé. Des études récentes ont montré que certains isomères de tocotriénol ont d’importantes propriétés anti-oxydantes.

Aliments riches en antioxydants
De nombreux aliments courants sont de bonnes sources d’antioxydants.
Les épices, les herbes, les huiles essentielles et le cacao sont riches en anti-oxydantes mais la taille de la portion est trop petite pour être de grandes sources en anti-oxydants. Les épices typiques riches en anti-oxydants sont la cannelle, l’origan, le curcuma, le cumin, le persil, le basilic, la poudre de curry, les graines de moutarde, le gingembre, le poivre, la poudre de piment, le paprika, l’ail, le coriandre, l’oignon et la cardamome. Les herbes typiques sont la sauge, le thym, la marjolaine, l’estragon, la menthe, l’origan, la sarriette, le basilic et l’aneth.
Les fruits secs sont une bonne source d’anti-oxydants . Les plus courants sont les poires, les pommes, les prunes, les pêches, les raisins, les figues et les dattes sechés. Les raisins secs sont riches en polyphénols. Le vin rouge est riche en anti-oxydants et en polyphénols.
Le son de sorgho, la poudre de cacao et la cannelle sont riches en procyanidines, qui sont des composés très importants trouvés dans de nombreux fruits et des légumes et qui sont très bénéfiques pour la santé chez les humains. En raison de la grande taille de ces composés, le montant qui est effectivement absorbée par l’organisme est considéré comme faible. Ces composés peuvent être dégradés par les bactéries dans le tractus gastro-intestinal. Le son de riz et d’autres céréales comme le maïs en flocons, l’avoine et le graviola sont également une bonne source d’anti-oxydants.
Les noix sont une source riche en anti-oxydants. Les plus courantes sont , noix de pécan, noix, noisettes, pistaches, amandes, noix de cajou, noix de macadamia ainsi que le beurre d’arachide.
Les fruits charnus comme les cranberry, les myrtilles, les prunes, les pêches, les mûres, les framboises, les pommes, les fraises, les groseilles, les figues, les cerises, les groseilles à maquereau, les poires, les goyaves, les pêches, les oranges, les abricots, les mangues, les jus de raisin et le jus de grenade ont également une cote élevée en anti-oxydants.
Les légumes cuits riches en anti-oxydants sont les artichauts, les choux, les brocolis, les asperges, les avocats, les betteraves, les radis, les pommes de terre, les épinards et la laitue crue ou cuite.

Laboratoire Biologiquement

Un avis consommateur, ou avis client, désigne un élément d’appréciations et commentaires donnés par les acheteurs sur un produit ou un service, que ce soit sur un critère particulier ou la globalité de l’offre. Ces opinions reflètent le niveau de satisfaction de la clientèle.

Vous pouvez consulter les avis clients du site du laboratoire Biologiquement en suivant ce lien : avis biologiquement.com

7.6/10

C’est la note que nos clients nous donne actuellement. Merci pour votre confiance !

Consulter les avis et témoignages de satisfaction des clients du laboratoire Biologiquement

Voir avis de satisfaction biologiquement

Les 6 meilleurs fruits riches en antioxydants

Click to rate this post!
[Total: 2 Average: 5]

La consommation de fruits riches en antioxydants peut être extrêmement bénéfique pour votre santé. Les antioxydants naturels puissants sont des vitamines et des minéraux présents dans les aliments, qui peuvent empêcher ou ralentir les dommages oxydatifs à notre corps.

Lorsque les cellules de notre corps utilisent l’oxygène, un processus appelé oxydation se produit, qui donne naissance à des composés connus sous le nom de radicaux libres, cuex-ci peuvent causer des dommages. L’oxydation peut conduire à de graves problèmes de santé, de longues durée. Des pathologies telles que le diabète, les maladies cardiaques et les cancers sont tous liés à des dommages oxydatifs.

Les antioxydants sont capables d’éliminer ces radicaux libres, et donc de prévenir et de réparer les dommages causés par eux. Heureusement, il y a beaucoup de fruits qui sont très concentrés en antioxydants et partciipent donc à une meilleure santé.
Les 6 fruits suivants sont d’excellentes sources d’antioxydants

La myrtille bio riche en antioxydants naturels puissants
La myrtille bio riche en antioxydants naturels puissants

1. Myrtilles

Les myrtilles bio sont le fruit antioxydant le plus puissant. Une demi-tasse unique de ces baies peuvent doubler notre apport en antioxydants et ont des propriétés anti-vieillissement. Ils sont associés à la prévention du cancer, des lésions cérébrales, l’hypercholestérolémie et les maladies de santé liés à l’âge. En outre, les myrtilles contiennent d’autres vitamines et minéraux très bénéfiques pour votre santé.

2. Fraises

Les fraises sont un des fruits les plus concentrés en antioxydants. Les antioxydants présents dans les fraises ont démontré leur efficacité pour lutter contre les cancers et le mauvais cholestérol qui peut conduire à une maladie cardiaque. En outre, les fraises contiennent une grande quantité d’acide folique. L’acide folique est essentiel pour les femmes enceintes car il joue un rôle essentiel dans la prévention des malformations congénitales. Cependant, l’acide folique est important pour tout le monde, des taux inadéquats peuvent conduire à la démence, les maladies cardiaques, l’ostéoporose et de nombreux cancers.

3. Raisin

Chaque variété de raisins bio fournit des antioxydants, mais les raisins à peau rouge sont les meilleurs. Les antioxydants des raisins inhibent les effets du vieillissement liés à l’âge, ils ont aussi démontré leur action préventive sur les maladies cardiaques et les cancers.

4. Kiwi

Kiwi contient de la vitamine A et la vitamine E, deux antioxydants très importants. Ces deux vitamines se combinent pour donner au kiwi une protection face aux radicaux libres. Le kiwi aide le système immunitaire et favorise une pression artérielle saine.
En outre, les kiwis contiennent des fibres. Fibres que ne peut absorber notre organisme mais qui aident à la digestion des aliments et à la réduction du cholestérol. Ces fibres aident à l’élimination des toxines présentes dans le côlon, elles participent donc à l’amélioration globale de notre santé.

5. Canneberges

Les canneberges biologique sont très utiles en raison de la quantité importante de flavonoïdes qu’ils contiennent.
Les flavonoïdes sont quelques-uns des composés antioxydants les plus puissants et les plus efficaces disponibles pour les humains. Parce que notre corps est incapable de produire des flavonoïdes naturellement, nous devons donc les obtenir grâce à notre alimentation, les canneberges riches en flavonoïdes sont extrêmement bénéfiques pour une bonne santé.

6. Les baies d’açai

Les baies d’açai biologique sont peu connues, mais deviennent très populaires en raison de leurs propriétés antioxydantes élevées. Les baies d’açai sont des petites baies de couleur pourpre. Les antioxydants présents dans les baies d’açai ont un effet positif sur le coeur et le système cardio-vasculaire. En outre, les baies d’açai améliorent la circulation, aident à lutte contre le cancer, préveniennent les caillots sanguins et l’athérosclérose, ainsi que l’obstruction des vaisseaux sanguins.

Laboratoire Biologiquement

Un avis consommateur, ou avis client, désigne un élément d’appréciations et commentaires donnés par les acheteurs sur un produit ou un service, que ce soit sur un critère particulier ou la globalité de l’offre. Ces opinions reflètent le niveau de satisfaction de la clientèle.

Vous pouvez consulter les avis clients du site du laboratoire Biologiquement en suivant ce lien : avis biologiquement.com

7.6/10

C’est la note que nos clients nous donne actuellement. Merci pour votre confiance !

Consulter les avis et témoignages de satisfaction des clients du laboratoire Biologiquement

Voir avis de satisfaction biologiquement