Boutique Biologiquement.comLes Fruits, les Oléagineux, les Fruits Secs et les Légumes, des Sources Naturelles d’Antioxydants.

  Posté par antioxydant       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Les fruits antioxydants naturels puissants, des Aliments-Santé, riches en micronutriments, en fibres, en sucres naturels.

L’importance des fruits est essentielle pour l’équilibre nutritionnel. Pour un apport calorique faible ils contiennent les vitamines A, C, E, du groupe B, les deux oligo-éléments, zinc, sélénium ; ils sont riches en minéraux, fer, phosphore, calcium, potassium et en fibres. Ils sont pauvres en graisses, leurs sucres naturels sont de bonne qualité nutritionnelle. Je vous les
recommande de saison et de votre région en priorité. Lorsqu’ils arrivent de pays lointains ils ont mûri dans des chambres froides et ont perdu une partie de leurs propriétés et de leurs principes actifs ; devenez “Locavore” sans aucun doute.

Le lavage et l’épluchage sont très importants. Les fruits consommés crus au cours ou à la fin des repas gênent la digestion, provoquent des gaz et des ballonnements. On doit les consommer trente minutes avant les repas ou deux heures après pour ne pas avoir de problèmes digestifs. Vous devez en consommer tous les jours au moins deux, préférez les de saison et de votre région quand cela est possible. Choisissez les sains, non tachés et bien colorés. Si ils vous donnent des problèmes intestinaux, mangez les bien mûrs ou cuits. La cuisson détruit la vitamine C mais laisse intact les deux autres vitamines antioxydantes.

Gavez vous de fruits antioxydants en saison. Au printemps et en été du bêtacarotène : abricot, pastèque, melon, pruneau, mangue fraîche…en hiver : kaki, papaye, pruneau…Au printemps et en été de la vitamine C : cassis, fraise, groseille, mûre, framboise, raisins… en automne et en hiver : goyave, orange, mandarine, pamplemousse, kiwi, litchi, mangue fraîche, papaye…

Vous êtes bien sûr devenu “Locavore” mais en hiver adoptez “l’exception Marco Polo ” comme je vous l’explique dans le paragraphe “Locavore” !!! Les fruits exotiques sont très riches en antioxydants (goyave, papaye, kiwi…), ne vous en privez pas mais lavez les abondamment avant de les éplucher. Préférez les fruits ” bios ” surtout si vous mangez la peau.

Les fruits secs et les oléagineux, des miracles de santé.

Les fruits secs.

La datte, l’abricot, le pruneau, la figue, le raisin, sont des concentrés de santé, de minéraux, d’énergie, de fibres, de vitamines… et de calories. Ils ont un intérêt nutritionnel exceptionnel pour 100 grammes ils apportent : 300 calories, 70 grammes de sucres, ils ne contiennent pas de graisses, ils sont très pauvres en protéines, ils sont très riches en sels minéraux, calcium, potassium, fer, magnésium, ils contiennent de la vitamine A et sont très riches en fibres. Ils sont recommandés aux sportifs, aux randonneurs. Ils sont très caloriques, sucrés et énergétiques. A consommer avec modération pour leur apport très important en calories.

Les oléagineux.

Ce sont des fruits très riches en calories surtout en graisse dont on peut extraire une huile : colza, tournesol, arachide, soja, noix, cacahuète, amande. Leur consommation régulière (150 grammes par semaine) diminuerait le risque coronaire d’un tiers. Ils sont extrêmement riches en graisses, en calories, en protéines, en fibres, en vitamines E, en magnésium, en oligo-éléments et minéraux. Ils peuvent constituer la seule source de protéines si on les accompagne de légumes verts. On les consomme sans être conscient des quantités de calories ingérées et surtout sans avoir une sensation de satiété. Ce sont des aliments très, très dangereux pour votre poids bien qu’ils soient bénéfiques pour la santé.

Les légumes, une source de micronutriments et de fibres.

La plupart sont très peu caloriques. Ils contiennent de 80 % à 90 % d’eau, de 1 % à 6 % de protéines, très peu de graisse, ils sont riches en vitamines A et en bêtacarotène, certains contiennent de la vitamine C, mais elle est pratiquement toute détruite lors de la cuisson si ce sont des légumes cuits. Ils contiennent aussi de la vitamine E, du zinc, du sélénium, du fer, certains du calcium et sont souvent riches en minéraux, magnésium, potassium. Ils sont enfin très riches en fibres.

Quelques conseils pour sortir le maximum de bien fait des légumes. Les aliments congelés perdent petit à petit leur vitamine C, consommez les pendant les premiers mois de congélation. Consommez les légumes le plus frais possible, les légumes riches en caroténe ne doivent pas être à l’air libre, leur vitamine A est détruite par l’oxydation. La vitamine C disparaît presque complètement à la cuisson. Préférez les légumes ” bios ” ils sont plus concentrés en minéraux que les légumes que l’on trouve partout ; ils contiennent de trois à quatre fois plus de magnésium, de potassium, de calcium, de fer. Ils ont 20 % d’eau en moins; mais surtout ils ne sont pas traités avec des insecticides, des herbicides et des pesticides. Des produits chimiques qui sont la cause de très nombreux cancers.

Trop de légumes crus peuvent causer des irritations intestinales, ballonnements, inflammations… Vous devez redécouvrir les soupes, c’est une façon idéale de manger des légumes ; c’est une source intéressante de vitamines, de minéraux, de fibres. Ils sont tous bons pour la ligne et la santé. Vous devez en consommer chaque jour. Dans le régime amaigrissant méditerranéen et crétois Minceur-Nutrition il y en a dans toutes les recettes pour le bonheur de votre ligne et votre santé.

Les légumineuses.

Les légumineuses, haricots, lentilles, fèves, pois chiches, pois cassés, soja, ont une très grande richesse nutritive. Elles sont bourrés de sucres lents, de fibres, de glucides, de micronutriments (magnésium, potassium, calcium et acide folique). Elles contiennent des vitamines du groupe B et de la vitamine C, malheureusement détruite par la cuisson.

Une tasse de lentilles, de haricots, de pois chiches, contient autant de fer et de protéines qu’une portion de viande. Les protéines végétales ne sont pas de même nature que les protéines animales, elles ne peuvent donc pas les remplacer, mais je vous recommande de les alterner. Elles font partie des aliments santé ; elles recèlent des trésors de bienfaits alors qu’elles sont très bon marché. Elles se consomment fraîches ou séches. La lentille et le soja sont les plus intéressants du point de vue nutritif. Pour éviter les ballonnements, il faut les introduire progressivement dans votre alimentation et surtout respecter les consignes de trempage.

Pour éviter des problèmes gastriques il faut les laver à l’eau froide. Faites les tremper dans un minimum de quatre fois leur volume d’eau à température ambiante six à huit heures en changeant l’eau souvent. N’utilisez pas l’eau de trempage pour la cuisson et salez en fin de cuisson.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *