Boutique Biologiquement.comLes 10 meilleures sources d’antioxydants

  Posté par antioxydant       Laisser un commentaire
[Total : 3    Moyenne : 2/5]

Qu’est ce que sont les antioxydants naturels puissants, et pourquoi en avons nous besoin?

Nos cellules sont en permanence soumises à des menaces extérieures. Que cela provienne de notre propre corps ou de notre environnement (pollution, etc.), nos cellules subissent ce qu’on appelle le stress oxydatif. Sans rentrer dans le coté technique de la chose, ce stress oxydatif vieillit nos cellules et les abime.

Heureusement, les antioxydants nous permettent de mieux lutter contre le stress oxydatif et le vieillissement de nos cellules! Ils aident aussi à combattre les effets d’une mauvaise alimentation ou d’un cadre de vie peu sain. Parmi les méthodes utilisées pour mesurer le pouvoir antioxydant de nos aliments, la méthode ORAC est la plus connue. Les experts de santé recommandent un apport journalier d’ORAC compris entre 3000 et 5000.

Les nourritures suivantes sont de très bonne source en antioxydants.

1. Les baies de Goji (31000 ORAC/100g)

Les baies de Goji sont des fruits qui poussent en Asie et qui sont reconnus parmi les plus antioxydants au monde. Les baies se présentent sous forme de fruits séchés au goût sucré et se consomment comme tel. On peut aussi faire beaucoup de recettes à base de riz à partir des baies de Goji. Peu commun en France, vous en trouverez cependant sur Internet ou dans des magasins bio. Les baies de Goji les plus renommées proviennent de la région de Ningxia.

La baies de goji bio un antioxydant naturel très puissant
La baies de goji bio un antioxydant naturel très puissant

2. Les pruneaux (5800 ORAC/100g)

En plus d’avoir un fort pouvoir antioxydant, les pruneaux sont aussi un très bon apport en fer et potassium!

3. Les amandes (4500 ORAC/100g)

Les amandes sont des aliments très riches en lipides et protéines. En plus de leur qualités antioxydantes, les amandes favorisent le transit intestinal.

4. Les raisins secs (2800 ORAC/100g)

Les raisins secs sont à préferer aux raisins frais car ils contiennent beaucoup plus de minéraux et de potassium, ils sont aussi plus caloriques. Ils sont notamment riches en fibres alimentaires.

5. Les mûres (2400 ORAC/100g)

Les mûres sont des antioxydants efficaces et ont entre autres d’autres propriétés anti-inflammatoires! A user et abuser!

6. Les choux verts (1800 ORAC/100g)

Les choux sont des légumes très saint et leur score ORAC de 1800 en fait un aliment à ne pas louper dans vos assiettes!

7. Les épinards (1300 ORAC/100g)

Les épinards ont un fort pouvoir pour lutter contre l’oxydation des cellules, ils sont aussi une des meilleures sources de vitamines B9. Ils facilitent la dilatation des vaisseaux sanguins et la fluidification du sang.

8. L’origan (Teneur élevée)

Par rapport à leur poids, les épices sont proportionnellement les plus riches en antioxydants! Leur score ORAC par 100g est supérieur à 200000 ! Attention à ne pas avaler 100g d’épices juste pour les antioxydants…

9. Le cumin (Teneur élevée)

Comme mentionné ci-dessus, le cumin fait aussi parti des épices à teneur élevée en antioxydants.

10. La cannelle (Teneur élevée)

La cannelle a un pouvoir antioxydant très fort; elle stimule de plus la respiration et la digestion

 

Boutique Biologiquement.comL’avocat contre le vieillissement cellulaire

  Posté par antioxydant       Laisser un commentaire
[Total : 1    Moyenne : 2/5]

Vous entendez beaucoup parler des « radicaux libres », ces molécules agressives qui attaquent vos cellules, et même votre ADN. Ils accélèrent le vieillissement et contribuent à déclencher de nombreuses maladies liées à l’âge, comme l’athérosclérose, les problèmes de vue, les démences, et le cancer.

D’où viennent les radicaux libres ? De la pollution, des produits chimiques, de la cigarette, mais également du fonctionnement normal de vos cellules.

Pour fonctionner, vos cellules ont besoin de brûler un combustible (le glucose), dans de petites usines électriques appelées mitochondries. C’est cela qui leur fournit de l’énergie pour, par exemple, se contracter dans le cas des cellules musculaires, ou émettre des signaux électriques pour communiquer, dans le cas des cellules nerveuses.

L’avocat contre le vieillissement cellulaire riche en antioxydants naturels puissants
L’avocat contre le vieillissement cellulaire riche en antioxydants naturels puissants

Vos cellules fument

Tout comme un moteur émet toujours un peu de fumée, même s’il est bien réglé, vos cellules « fument » et émettent des radicaux libres lorsqu’elles travaillent, même si vous vivez sainement.

Plus vous faites de sport, plus vous utilisez votre cerveau, plus vous éprouvez d’émotions, bref, plus vous vivez intensément, plus vous fabriquez de radicaux libres.

Et il n’existe qu’un seul moyen, dans l’état actuel des connaissances, d’éliminer les radicaux libres : les antioxydants, des substances qui sont naturellement présentes dans votre corps et dans les fruits et légumes frais, surtout colorés.

Le problème est que vos cellules n’absorbent pas facilement les antioxydants que vous mangez. La plupart restent à l’extérieur de vos cellules et sont éliminés de votre organisme sans avoir détruit le moindre radical libre.

Comment faire pour aider les antioxydants que vous manger à pénétrer dans vos cellules ?

Les prodigieux effets des graisses

Il existe un moyen simple d’augmenter considérablement votre taux d’absorption des antioxydants : manger vos fruits et légumes avec un corps gras. Pas nécessairement du beurre ou de la charcuterie : de nombreux aliments contiennent de bonnes graisses et vous pouvez facilement les manger avec vos fruits ou ajouter à vos plats de légumes : il s’agit des fruits à coque (noix, amandes, noisettes…), de l’avocat (ou l’huile d’avocat), des olives, ainsi que toutes les graines (courge, graines de lin broyées, graines de tournesol).

Dans une étude réalisée avec de l’avocat, les chercheurs ont constaté qu’en consommer en même temps que des crudités dans une salade multiplie :

le taux d’absorption du lycopène par 4 (le lycopène est un antioxydant que l’on trouve dans les tomates) ;
le taux de bêta-carotène par 2,6 (le bêta-carotène est un précurseur de la vitamine A que l’on trouve en abondance dans les carottes et dans une moindre mesure dans les légumes verts à feuille).
L’avocat est très riche en acides gras, mais ce sont de bons acides gras, nécessaires à votre santé.

Lorsque c’est de l’huile d’avocat qui a été ajoutée aux crudités, ils ont constaté une multiplication :

– du taux d’alpha-carotène par 7,2 ;
– du taux de bêta-carotène par 15,3 ;
– du taux de lutéine par 5,1 (la lutéine est un antioxydant rouge-orangé que l’on trouve dans le jaune d’œuf, le maïs, les carottes, les épinard et l’oseille, et qui protège en particulier la rétine).

Boutique Biologiquement.comRéduire le risque d’AVC en mangeant des tomates

  Posté par antioxydant       Laisser un commentaire
[Total : 4    Moyenne : 3.3/5]

Aliment antioxydants naturel puissant figurant parmi les plus importants pour l’homme, et considéré comme l’ingrédient le plus consommé en cuisine dans le monde après la pomme de terre, la tomate n’a pas à… rougir !

Bien au contraire, outre ses vertus reconnues depuis le XVIIIe siècle contre différentes infections, sans compter son rôle préventif contre les cancers et son faible apport calorique, la tomate éloignerait un peu plus quotidiennement les cardiologues… Selon une étude finlandaise publiée dans la revue Neurology de l’American Academy of Neurology, manger des tomates, grâce au lycopène qu’elles contiennent, réduirait nettement les risques d’accident vasculaire cérébral (AVC).
La tomate fait partie de ces aliments consommés tous les jours sans qu’on prête forcément attention à tous les bienfaits qu’elle procure. L’étude des chercheurs finlandais apporte une nouvelle preuve des effets protecteurs de ce fruit sur la santé et, en particulier, contre les maladies cardiovasculaires. Le lycopène, un puissant antioxydant que contient la tomate, aiderait en effet, selon ces scientifiques, à prévenir le risque d’accident vasculaire cérébral chez l’homme.

La tomates super aliment riche en antioxydants naturels puissants
La tomates super aliment riche en antioxydants naturels puissants

Pour parvenir à cette conclusion, les auteurs de cette étude ont mené des travaux auprès de 1 031 hommes âgés de 46 à 65 ans. Ils ont ainsi mesuré le taux de lycopène dans le sang des participants au début de l’étude, puis les ont suivis régulièrement pendant douze ans. Pendant cette période, 67 de ces patients ont eu un AVC. Il s’avère de même que 25 d’entre eux appartenaient au groupe des 258 hommes avec la teneur la plus faible de lycopène, et 11 seulement, au groupe des 259 hommes qui avaient le taux le plus élevé de cet antioxydant.
Les chercheurs en ont déduit que les hommes qui avaient un taux élevé de lycopène dans le sang avaient 55% de risques en moins de faire une attaque cérébrale. Qui plus est, rapportent les scientifiques, le risque est encore plus diminué (59%) dans le cas d’attaques avec formation de caillots de sang, par rapport à celles provoquées par une hémorragie. L’étude a aussi porté sur d’autres antioxydants – alpha-carotène, beta-carotène, alpha-tocophérol (une forme de vitamine E) et la vitamine A (rétinol) – mais n’aurait trouvé aucun lien, quel que soit leur taux sanguin, avec une diminution du risque de congestion cérébrale.
S’il est également présent dans d’autres fruits (pastèque, pamplemousse, goyave, papaye, fruits rouges), la concentration du lycopène est maximale dans la tomate cuite et dans les sauces à base de tomate. Manger une portion de tomates suffirait à jouir des bienfaits protecteurs du lycopène. Selon d’autres études effectuées, certains scientifiques estiment que l’organisme peut tirer profit de l’action antioxydante du lycopène avec 6 à 10 mg par jour. Cela marcherait aussi avec les produits dérivés de la tomate dont les jus de tomate, le ketchup, la sauce tomate, la soupe ou les tomates en conserve… Même les pizzas qui ont de la tomate dans leur garniture. De quoi varier les plaisirs…
Rappelons que cet antioxydant aurait également des vertus protectrices contre le cancer de la prostate. Consommées régulièrement, les tomates participent à la lutte contre le vieillissement des cellules. Une grande consommation de tomates peut ainsi aider à améliorer la texture et la couleur de la peau.
Autre atout de la tomate : sa faible teneur en calories. C’est un aliment qui ne contient que 20 calories pour 100 grammes. Extrêmement riche en eau, elle compte 90 à 93% de sa composition. Elle contient aussi peu de protéines, de graisses et de glucides. Efficace pour garder la ligne, elle l’est également pour s’hydrater.
La tomate est également riche en vitamine A, B, C et E ainsi qu’en oligoéléments (potassium) bons pour le fonctionnement rénal. Sa peau et ses graines sont riches en fibres qui facilitent le transit intestinal. Si votre intestin est fragile, retirez-les pour ne manger que la chair de la tomate. La tomate contient aussi, en plus petite quantité, du magnésium, du calcium, du fer, du zinc, du cuivre, du manganèse et de l’iode. C’est donc un produit très équilibré qui agit sur le métabolisme général.
Pour autant, cette étude finlandaise ne doit pas dissuader les gens de manger d’autres types de fruits et légumes qui disposent d’autres bienfaits pour la santé, rappelle-t-elle. Une bonne alimentation peut aider à prévenir les risques d’infarctus, disent les scientifiques.

Qu’est-ce que le lycopène ?

Le lycopène est un pigment naturel, de la famille des caroténoïdes, qui donne la couleur caractéristique de la tomate et d’autres végétaux de couleur rouge. Il est reconnu comme antioxydant, mais on commence à s’intéresser à ses autres actions, notamment dans l’immunité et le fonctionnement des cellules. Le lycopène est aussi l’un des rares nutriments qui est mieux assimilé après cuisson. En effet, les sauces, jus et purée de tomates (ou toutes les préparations de tomates cuites) fournissent plus de lycopène à l’organisme que les tomates crues.
En pratique une consommation quotidienne d’une portion de produit à base de tomates semble suffisante pour augmenter la concentration de lycopène dans l’organisme et, dès lors, observer des effets positifs sur notre santé.

Boutique Biologiquement.comAntioxydants bio : les aliments anti-vieillesse

  Posté par antioxydant       Laisser un commentaire
[Total : 3    Moyenne : 4/5]

Tout le monde à déjà entendu au moins une fois la recommandation : « mangez 5 fruits et légumes antioxydants naturel puissant par jour ».

Bien sûr les fruits et légumes sont là pour nous aider à garder la ligne mais ils sont les alliés de notre santé. Riches en vitamines et minéraux ils nous aident également à garder la forme, combattent contre les maladies cardiovasculaires, cancers… Mais leur combat ne s’arrête pas là. Les fruits et légumes sont également riches en antioxydants : une véritable fontaine de jouvence.

Un petit cours de biochimie s’impose

Les antioxydants sont des molécules qui piègent les radicaux libres, particules « rouillant » l’organisme et nous faisant vieillir. Attention à petites doses, les radicaux libres ne sont pas dangeureux et nous protègent même des microbes ou virus.
Le problème arrive quand la production de radicaux libres n’est plus maîtrisée. Ils s’attaquent alors aux cellules saines.
Les radicaux libres sont ainsi impliqués dans la survenue ou l’aggravation des maladies cardiovasculaires, de Parkinson, d’Alzheimer, des cancers, du vieillissement prématurés des tissus accentuant les rides ou les troubles de la vision.
Ainsi pour que cette production reste contrôlée la consommation de fruits et légumes est necessaire.

Les brocolis bio riches en antioxydants puissants pour votre santé
Les brocolis bio riches en antioxydants puissants pour votre santé

Voici la liste des fruits plus plus antioxydants :
canneberges bio, myrtille bio, mûre bio, pruneau bio, fraise bio, framboise bio, prune bio, orange bio, raisin noir bio, cerise bio, kiwi bio, pamplemousse bio, açai bio, goji bio.

Les légumes les plus antioxydants :
Les choux de Bruxelles bio, brocoli bio, betterave bio, poivron rouge bio, tomates bio, chou frisé bio, épinards bio, oignon bio, ail bio.

Conseils de notre diététicienne :

Les besoins en antioxydant sont difficiles à établir exactement. Cependant une alimentation équilibrée au quotidien fait effet de bouclier. Manger 5 fruits et légumes par jour dont au moins 1 faisant partie des plus riches en antioxydants, prendre 3 produits laitiers par jour avec de la viande 3 à 4 fois par semaine et 2 à 3 fois par semaine du poisson en variant les différentes huiles est la meilleure chose à faire.

Boutique Biologiquement.comLe stress oxydant, les radicaux libres et les antioxydants

  Posté par antioxydant       1 commentaire
[Total : 10    Moyenne : 2.9/5]

Le stress oxydant est un processus normal qui se déroule dans le corps : l’absorption d’oxygène lors de la respiration entraîne la production de radicaux libres à l’origine de perturbations métaboliques : oxydation et vieillissement de l’organisme. Voyons ensemble comment limiter ce phénomène…

Les radicaux libres sont des molécules hautement instables et réactives qui sont formées suite à d’innombrables réactions chimiques dues aux agressions internes et externes subies par notre organisme.

Une fois formés, les radicaux libres déstabilisent à leurs tours certaines autres molécules en les rendant « radicales », ce qui entraîne une chaîne déstabilisante.

Voyons les différentes formes d’agressions :

Agression interne :

On entend par « agression interne » les mécanismes d’oxydation biologique, ou la présence d’une maladie, d’une infection, d’une inflammation, d’une allergie…

Agression externe :

On entend par « agression externe » les substances telles que l’alcool, le tabac, les polluants issus de l’industrie chimique, la pollution atmosphérique, les composés organiques volatils, les radiations ionisantes, les métaux toxiques (plomb, mercure, cadmium, etc.), les additifs en excès, ainsi que l’exposition solaire, l’exercice physique intense, le stress chronique ou aigu, l’apport alimentaire excessif…

Limiter l’oxydation

Les radicaux libres entraînent des dommages à notre organisme, un peu comme la rouille sur le métal d’une automobile. L’oxydation provoquée par les radicaux libres exerce une action similaire en s’attaquant aux tissus et aux cellules de notre organisme, accélérant ainsi leur vieillissement.

 

Les kiwis contiennent de la vitamine C antioxydant naturel puissant
Les kiwis contiennent de la vitamine C antioxydant naturel puissant

Lorsque la production de radicaux libres devient trop grande, nos réserves d’antioxydants peuvent devenir insuffisantes pour neutraliser l’effet néfaste de l’oxydation des radicaux libres sur nos tissus et cellules.

Ils peuvent alors détériorer les membranes des cellules, modifier le matériel génétique présent dans les noyaux cellulaires, favoriser la formation de cellules cancéreuses et augmenter les risques de maladie cardiaque.

Notre organisme possède un système antioxydant interne qui permet de lutter contre l’excès de radicaux libres. Ce système est limité et ne contre pas toutes les agressions, d’où l’importance d’un apport extérieur en antioxydant.

Il est important dans un premier temps de diminuer les expositions aux agressions extérieures. Mais surtout, il est très important d’opter pour une alimentation équilibrée !

Mangez équilibré pour augmenter vos réserves d’antioxydants !

Les aliments riches en antioxydants

Les principales sources d’aliments antioxydants se trouvent essentiellement dans les légumes et les fruits qui sont riches en vitamines A, C et E :

Les légumes et fruits de couleur verte ou orange contiennent du bêta-carotène (vitamine A) : potiron, poivron, courge, carotte, épinard, paprika, abricot, mangue
Les fruits et légumes colorés, surtout de couleur rouge, apportent du lycopène : tomate, pastèque, goyave, pamplemousse rose
Les agrumes, les fraises, les kiwis et les choux contiennent de la vitamine C
Les huiles végétales, dont l’huile de germe de blé et de soja, nous apportent la vitamine E
Les maïs, haricots vert, épinards, laitues, oranges, pêches, mangues sont des sources de lutéines
Les sardines ou épinards nous donnent le coenzyme Q10
Enfin, le raisin, le citron, l’orange, le pamplemousse, les petits fruits comme les baies, les boissons comme le thé, surtout le thé vert (et uniquement consommé sans lait), certains légumes, céréales, graines, paprika nous alimentent en flavonoïdes.
La vitamine C contenue dans les agrumes est un antioxydant.

Boutique Biologiquement.comAnti-oxydants : les fruits et légumes bio à privilégier pour la santé

  Posté par antioxydant       Laisser un commentaire
[Total : 4    Moyenne : 2.5/5]

Les microconstituants des végétaux, dont les plus connus sont les polyphénols, les caroténoïdes et les molécules soufrées, présentent de nombreux effets biologiques très bénéfiques pour la santé. Voici une sélection de fruits et légumes bio à privilégier.

Lorsqu’elles sont attaquées par des champignons, des bactéries, des insectes, ou des virus, les plantes réagissent pour se défendre en fabriquant des microconstituants comme les polyphénols, les caroténoïdes et les substances soufrées. Et ces substances naturelles vont également aider notre organisme à mieux se défendre contre le vieillissement et diverses maladies. Beaucoup de fruits et légumes en contiennent. Alors autant en profiter.
– Les polyphénols : ce sont de puissants antioxydants naturels qui protègent les cellules contre les effets toxiques des radicaux libres qui provoquent le vieillissement prématuré des cellules et génèrent des troubles qui peuvent conduire au cancer, aux maladies cardio-vasculaires, et neuro-dégénératives. Différents types de polyphénols existent :
acides phénoliques : café, fruits, légumes, huile d’olive vierge, pommes de terre, céréales, romarin, curcuma.
stilbènes (resvératrol) : Raisin, arachide

Anti-oxydants : les fruits et légumes bio à privilégier pour la santé
Anti-oxydants : les fruits et légumes bio à privilégier pour la santé

flavonoïdes : antioxydants et anti-inflammatoires. Ils sont à l’origine des couleurs des fruits et légumes. On les trouve essentiellement dans les fruits rouges et légumes : raisin rouge, cassis, myrtille, chou rouge, oignon, pomme, endive, laitue, brocoli, persil, herbes aromatiques, agrumes, céleri, pomme, thé, chocolat Soja, haricots, pois chiches.
tanins : Substances naturelles phénoliques. On les trouve dans les baies et noix, pomme, poire, prune, fraise, raisin, thé, chocolat
lignanes : composés phénoliques contenus dans les graines de lin, sésame, lentilles
phytostérols et phytostanols : Ils permettent de baisser le taux de mauvais cholestérol (LDL). On les trouve dans les graines oléagineuses et huiles végétales (argousier, maïs, soja)
caroténoïdes : Ces pigments de couleur orange et jaune sont des antioxydants et contribuent à la fabrication de la vitamine A par l’organisme. Ils renforcent la communication entre les cellules et favoriserait ainsi la lutte contre le cancer.
lycopène : c’est l’un des caroténoïdes les plus puissants antioxydants. On le trouve dans la pastèque, la tomate, le pamplemousse, la goyave, la papaye, les fruits rouges.
α et β-carotène : antioxydant et précurseur de la vitamine A : carotte, pissenlit, mache, épinard, persil, cerfeuil, fenouil, ciboulette, cresson, oseille, poivron rouge, potiron, mangue, melon, abricot, pêche…Privilégier les fruits et légumes crus car ces substances sont solubles dans l’eau de cuisson.
β-crypto-xanthine : anti-oxydant : agrumes
lutéine : antioxydant actif notamment contre les effets des rayonnements ultra-violets qui produisent une augmentation des radicaux libres. Elle augmente aussi la quantité de lipides dans la peau : légumes verts à feuilles maïs , carottes, épinard, oseille.
Zéaxanthine : antioxydant: maïs, choux-fleurs
Composés soufrés :
Sulfures d’allyle : propriétés anti-cancéreuses : ail
Glucosinolates : ils ont des propriétés antioxydantes, anti-mutagènes , et anti-cancérigènes : légumes crucifères ( broccoli, choux, choux de bruxelles, choux fleurs, radis, navets, cresson).
Toutes ces substances sont naturelles, et les fruits et légumes (bio bien entendu) qui les contiennent, peuvent être consommés sans modération. Et c’est bien meilleur que tous compléments alimentaires en gélules.

Boutique Biologiquement.comAntioxydant bio dans les fruits et légumes

  Posté par antioxydant       Laisser un commentaire
[Total : 3    Moyenne : 2.3/5]

Antioxydants naturels puissants.

Aujourd’hui tout le monde en parle , mais qui sont-ils? Phénomène marketing ou découverte révolutionnaire?
un petit dossier spécial rien que pour vous.

Qui sont-ils ?

les antioxydants sont les molécules antidotes que la nature met à notre disposition pour combattre les effets toxiques de l’oxygène.
En effet, ce dernier bien qu’indispensable à la vie, entraîne une oxydation de l’organisme.
A son contact, nous produisons des radicaux libres, molécules très toxiques et chimiquement agressives, responsables du vieillissement, mais aussi de nombreuses pathologie comme certains cancers, le diabète, les maladie cardio-vasculaires, Alzheimer…

Où les trouver ?

Pour palier les effets dévastateurs et néfastes des radicaux libres, la nature a mis à notre disposition deux sortes d’antioxydants :
– ceux synthétisés par nos cellules, à l’intérieur de notre corps.
– et ceux apportés par l’alimentation.
En effet, comme nous, les végétaux (fruits, légumes, plantes) sont soumis eux aussi à l’oxydation de l’air, c’est pour cette raison qu’au fil du temps ils se sont dotés de molécules antioxydantes.
Il sagit principalement des vitamines A, C, E, des carotènes, des flavonoïdes et d’oligo-éléments comme le sélénium et le zinc.

Pourquoi leur donne-t-on aujourd’hui autant d’importance ?

Nos modes de vie actuels accroissent l’oxydation.
Tabagisme, mauvaise alimentation, les U.V., l’obésité, le diabète, la pollution, le stress, le sport intensif, le surmenage …. sont autant de facteurs qui favorisent la production de radicaux libres.
Dépassées , nos défenses immunitaires ne suffisent plus.C’est ce qu’on appelle : l’état de stress oxydatif.
Celui ci doit être pris en charge afin de prévenir le vieillissement et les maladies dégénératives.
Dans le cas d’une personne diabétique déséquilibrée, une vigilance accrue semble nécessaire.
L’hyperglycémie accélérant et favorisant l’état de stress oxydatif.

Comment lutter au mieux contre ce stress oxydatif?

Il parait essentiel et évidant d’adopter une bonne hygiène de vie, en essayant de ne pas s’exposer outre mesure à des situation de stress et de fatigue importante.
Une vigilance toute particulièreà une exposition au soleil trop intense, ne plus fumer et si possible éviter la pollution (de moins en moins facile!!).
Sur le plan nutritionnel, il faut non seulement enrichir au quotidien son alimentation en antioxydants en consommant notamment des fruits et des légumes.
A savoir les fruits et légumes riches en antioxydants sont la plupart très colorés (ex:carottes, tomates, kiwis, prunes, raisins, cerises…
Mais aussi limiter les aliments pro oxydants comme les produits sucrés, les graisses saturées.
N’oublier pas tout est question d’équilibre!!!

Faut-il prendre des compléments alimentaires ?

Prendre des compléments alimentaires antioxydatif est, en effet parfois nécessaire.
Dans le cadre d’un diabète déséquilibré (si votre médecin est d’accord).
Avant ou après une préparation sportive importante (genre marathon).
L’idéal est une cure de trois semaines à un mois , sous forme de cocktail riche de plusieurs composés actifs, choisissez chez votre pharmacien des marques reconnues jouissant d’une bonne notoriété.
Attention certaines marques contiennent du sucre ajouté, à proscrire.
Pour pratiquer un bilan oxydatif plus complet , il est préferable de consulter son médecin

Le « top 20 » des végétaux riches en antioxydants
(activité antioxydante par portion, exprimées en micromoles de Trolox équivalents)

-Petits haricots rouges (secs) 13727
-Myrtilles sauvages 13427
-Haricot rouge (sec) 13259
-Haricot Pinto 11864
-Myrtilles cultivées 9019
-Cranberry 8983
-Artichaut (cuit) 7904
-Mûre 7701
-Pruneau 7291
-Framboise 6058
-Fraise 5938
-Pomme « Red Delicious » 5900
-Pomme “Granny Smith” 5381
-Noix de pécan 5095
-Cerise 4873
-Prune noire 4844
-Pomme de terre « Russet » (cuite) 4649
-Haricot noir (sec) 4181
-Prune 4118
-Pomme « Gala » 3903

Complément de liste des aliments les plus antioxydants
Pruneau, prune
Raisin sec, raisin noir
Myrtille, mûre, framboise, fraise, cerise
Kiwi
Pamplemousse rose
Ail
Chou frisé, chou de Bruxelles
Épinard
Brocoli
Betterave
Poivron rouge
Oignon

Les épices les plus antioxydantes

Gingembre
Curcuma
Poivre noir
Muscade
Vanille

Précisons que ces aliments, épices et plantes, aussi bénéfiques soient-ils, doivent accompagner une alimentation variée et équilibrée. Pas question de manger à l’excès des pruneaux et des épinards, et de négliger les autres aliments.

Dans la cuisine

L’étude montre aussi que le fait d’éplucher une pomme réduit sensiblement sa capacité antioxydante. Cela peut s’expliquer par le fait que la peau est riche en vitamine C, mais elle renferme un autre antioxydant puissant, la quercétine, que l’on ne trouve pas dans la pulpe. La cuisson diminue aussi, le plus souvent, le potentiel antioxydant (la vitamine C est connue pour être très sensible à la chaleur et très soluble dans l’eau). Toutefois, les pommes de terres voient leur potentiel antioxydant pratiquement inchangé lors de la cuisson, alors que la tomate bénéficie même d’une activité antioxydante supérieure après cuisson .

Ce nouveau portrait de l’activité antioxydante des aliments vient conforter les messages en faveur d’une alimentation vraiment diversifiée, certes riche en fruits et en légumes, mais aussi avec des légumineuses (trop souvent absentes), des herbes et des épices. Elle confirme aussi qu’en matière d’antioxydants, la cuisson n’est pas toujours l’ennemi numéro un !

Acheter des aliments riches en antioxydants naturels puissants pour la vitalité du corps et de l’esprit sur Biologiquement.com, la boutique en ligne de la Société AGOJI : antioxydants naturels

Boutique Biologiquement.comAnti vieillissement et antioxydants

  Posté par antioxydant       Laisser un commentaire
[Total : 0    Moyenne : 0/5]

Anti vieillissement et antioxydants naturels puissants.

Aujourd’hui, plus qu’avant les gens apprécier le luxe du temps de voyage et loisirs pour les sports de plein air qui augmente l’exposition aux radiations solaires et aux polluants. Due au contact de l’environnement hostile, notre peau peut souffrir de dommages comme : érythème, coups de soleil, le vieillissement précoce, même cancer de la peau. Il a été démontré que les rides et le vieillissement précoce sont accélérées par l’exposition à la lumière solaire de la peau. En conséquence, la peau perd de son élasticité, diminue la production de collagène et le collagène Croix reliant.

La véritable cause de ces dommages-intérêts est des radicaux libres. Radicaux libres sont des molécules instables qui contiennent un électrons unpair dans leur structure. Ils sont des composés très actifs, qui induisent facilement la peroxydation lipidique, dégradation du collagène, altération de l’ADN et les dommages de la membrane cellulaire.

Anti vieillissement et antioxydants
Anti vieillissement et antioxydants

Pour la protection de votre peau, vous pouvez utiliser des crèmes avec SPF supérieur à 15, qui contiennent généralement de l’oxyde de zinc ou d’oxyde de titane. Ces minéraux sont destinés à détourner les rayons solaires UV de votre peau. Ils n’ont pas la capacité de neutraliser les radicaux libres. Les seuls composés capables de neutraliser les radicaux libres sont les antioxydants.

Les antioxydants sont des composés hétérogènes qui stabilisent les radicaux libres. Parmi les antioxydants, nous pouvons trouver des vitamines, minéraux, acides aminés essentiels et autres composés.

Les principaux antioxydants sont la vitamine C, vitamine E, bêta carotène, glutathion (cystéine, acide glutamique et la glycine), Coenzyme Q10, sélénium, Zinc, flavonoïdes et Proanthocianidins (Pycnogenol et raisin extrait graines comme composés)

Les aspects les plus importants des antioxydants pour la peau sont l’induction de collagène, de production d’élastine et de leur protection contre les dommages chimiques.

Chaque antioxydant participe différemment dans les réactions métaboliques. Par exemple vitamine c protège les cellules contre les radicaux libres dans un environnement aqueux tandis que la vitamine e protège les membranes de la peroxydation des lipides.

Coenzyme Q10 permet aux cellules de mieux utiliser l’oxygène, réduisant la production de radicaux libres. Cet antioxydant est particulièrement efficace dans la prévention de photovieillissement.

Acides LIPOIQUE peuvent être utilisés en cas de vieillissement prématuré et de rides chez les fumeurs et amateurs de soleil.

Le sélénium est un antioxydant puissant et la fonction comme une composante d’enzymes antioxydantes différents. En outre, le sélénium a été démontré pour protéger et réparer l’ADN, réduisant la liaison ADN cancérigène et inhiber la transformation de néoplasmes. Par exemple la sélénométhionine est très efficace non seulement pour prévenir mais aussi en inversant le photovieillissement.

Isoflavone végétale appelée également phytoestrogènes améliorer la prolifération des cellules épithéliales et la synthèse du collagène montrant un effet protecteur sur le collagène et les fibres élastiques contre la dégénérescence enzymatique.

Certains antioxydants aident mutuellement pour fonctionner correctement. Par exemple les antioxydants puissants Proantocynicidins prolongent l’effet de la vitamine c et vitamine e. acide ascorbique (vitamine C) un autre antioxydant important travaille en synergie avec la vitamine e.

Lorsque vous choisissez une crème pour votre protection quotidienne Assurez-vous qu’il contient au moins 2 antioxydants différents qui peuvent agir différemment au niveau métabolique.

En conclusion : pour une meilleure protection de l’environnement, vous devez utiliser crèmes avec une large palette d’antioxydants. La plus grande quantité d’antioxydants, que la meilleure protection est prévue.

Acheter des aliments riches en antioxydants naturels puissants pour la vitalité du corps et de l’esprit sur Biologiquement.com, la boutique en ligne de la Société AGOJI : antioxydants naturels

Boutique Biologiquement.comPropriétés antioxydantes des légumes : faut-il les préférer frais, congelés ou en boite?

  Posté par antioxydant       Laisser un commentaire
[Total : 1    Moyenne : 4/5]

Les radicaux libres sont impliqués dans de nombreuses pathologies. Les antioxydants naturels puissants permettent de les contrôler.

La surproduction de radicaux libres ou la réduction des antioxydants naturels favorisent la destruction des cellules de notre corps, par exemple au cours des maladies neurodégénératives. Une augmentation de la consommation d’antioxydants permet par exemple de réduire le cholestérol LDL présent dans le sang. Et, plus nous avançons en âge, plus l’action des radicaux libres s’accroît, rendant encore plus nécessaire une alimentation équilibrée riche en antioxydants.

Au sein de notre alimentation, les légumes sont un source majeur d’antioxydants. Les processus industriels tel que la congélation, la mise en boites de conserve, permet un accès rapide et pratique à leur consommation. Mais est-ce que ces légumes congelés ou mis en boites ont conservé leur propriétés antioxydantes?

Cette étude a évalué différents légumes de consommation courante selon les divers processus qu’ils peuvent subir : achetés frais et conservés au réfrigérateur à 4°, congelés à -20° , mis en boites pour une conservation de 18 mois. Il faut savoir que les industriels ajoutent souvent de l’acide ascorbique ou de l’acide citrique aux légumes en boite.

Les aliments étudiés étaient l’artichaut, l’asperge, la fève, la betterave, les brocolis, les choux de Bruxelles, la carotte, le choux-fleur, le céleri, le concombre, l’aubergine, l’endive, l’ail, les haricots verts, le poireau, la salade, le maïs, les oignons, les petits pois, les radis, les épinards, la blette, la courgette, et le poivre.

Les résultats confirment tout d’abord que tous ces aliments frais sont de très bons antioxydants: l’inhibition obtenue sur les radicaux libres est supérieure à 75% pour la betterave, les épinards, les blettes, les fèves, et les artichauts. Elle est comprise entre 50% et 75% pour l’ail, les endives, les choux de Bruxelles, les petits pois, le maïs, les brocolis, la courgette, l’aubergine, les carottes, les oignons, les asperges, la salade, le céleri, les concombres, les haricots verts et les radis. Elle est plus faible, comprise entre 25% et 50% pour les choux-fleurs, les poireaux et le poivre.

Une fois achetés frais, les légumes sont souvent stockés au réfrigérateur. Les résultats montrent que dans ce cas et dès le premier jour de conservation à 4°, les concombres et les courgettes perdent entre 24% et 34% de leur capacités antioxydantes. Tous les autres ne perdent que de 0,3% à 8%. Après 7 jours au réfrigérateur, les brocolis, les choux de Bruxelles, les poireaux perdent entre 30 et 40% de leur action antioxydante.

Qu’en est-il des légumes achetés congelés par rapport à ceux achetés frais? Parmi les légumes évalués après 1 seul jour de congélation, les brocolis perdent 15,1% de leurs propriétés antioxydantes, les haricots verts 23%, les petits pois 26% et les blettes 20%. Après 8 mois de congélation, les asperges ont perdu 40% de leur activité antioxydante, les brocolis 48%, les choux de Bruxelles 31%, les épinards 21%, l’ail 19%.

Et les conserves? Les résultats sont bien plus sévères, certains comme le céleri, perdant jusqu’à 100% de ses capacités antioxydantes. Les betteraves perdent 64%, les petits pois 46%, les épinards 32%, les blettes et les fèves 29%, les asperges 25%, les haricots verts 13%. L’ail perd quant-à elle 60%. La durée de conservation en boite ne change ensuite pas grand chose.

Il n’y a donc pas de différence entre les différents mode de conservation (réfrigérateur-congélation-boite de conserve) pour les artichauts, les salades, les concombres, les endives, les aubergines, les oignions, les courgettes, les radis et le poivre.

Certains légumes ont des propriétés antioxydantes mesurée dans l’étude, supérieures aux suppléments nutritionnels vendus dans le marché sauf pour la carotte, les courgettes, le concombre et l’endive. Tous montrent un taux maximal d’activité antioxydante dans les 24 heures après l’achat. Conservés au réfrigérateur, cette activité antioxydante s’altère un peu.

La consommation de légumes frais et donc indéniablement plus intéressante si l’on souhaite profiter de leur apport naturels importants en antioxydants.

Acheter des aliments riches en antioxydants naturels puissants pour la vitalité du corps et de l’esprit sur Biologiquement.com, la boutique en ligne de la Société AGOJI : antioxydants naturels